Didier Horry découvre la pratique musicale enfant au Conservatoire de Caen et lors de séjours musicaux d'été de jeunes organisés par l'APEC. Il s'oriente vers un baccalauréat spécialité musique au lycée Malherbe de Caen et intègre la Chorale Universitaire de Caen alors dirigée par son professeur Jean-Jacques Legrand.

A partir de 1973 il prépare une licence de lettres et le professorat d'enseignement général de collège. Durant ces années, il effectue de nombreux stages d'animation socioculturelle et suit aussi des stages d'initiation aux méthodes actives d'éducation musicale : Orff, Martenot.

En 1976, nommé dans un collège de la Manche, il obtient l’ensemble des heures de l’établissement en tant que professeur de musique. La même année il découvre la direction de chœur lors d'un stage avec Philippe Caillard. En 1979, nommé au collège de Verson, près de Caen, Didier Horry enseigne la musique et anime un chœur à voix égales et un chœur mixte d'adolescents.

A partir 1975, Didier Horry anime le séjour musical d'été de l'APEC de Caen, avant d’en assurer la direction administrative et pédagogique de 1977 à 1980 puis la direction musicale en 1982. Cette même année, avec la complicité de Jacques Vanherle et de Catherine Gagnard-Horry ainsie que celle des autorités universitaires de Caen, Didier Horry refonde une Chorale  Universitaire de Caen disparue à la rentrée 1979.  Il reprend une formation en musique et musicologie à la Sorbonne jusqu'au niveau doctorat.

En 1992, il refonde l'Orchestre Universitaire de Caen et  quitte l'enseignement secondaire pour se consacrer à temps plein aux activités musicales universitaires auxquelles il associe le public scolaire et les forces musicales régionales amateurs lors de nombreux projets .

En 2000, la chorale et l'orchestre deviennent le Chœur & Orchestre Universitaire Régional de Caen Basse-Normandie. L'Université de Caen le nomme chargé de mission mis à disposition du COUR.